Notre basse Cour, commencée au début 2011, ne cesse de croitre et se diversifier.
Nos animaux sont strictement nourris avec des aliments naturels.
Le  marché des volailles des Herolles
Château de La Brosse
Vicq Sur Gartempe
Nos volailles proviennent de trois sources:
1) De petits producteurs qui se sont specialises dans certaines souches qui nous interesse.
2) De notre propre elevage car nous avons nos propres incubateurs
3) De producteurs plus importants, principalement pour les poulets de chair.
Toutes nos volailles sont vacinees
0-28 jours
Poussiniere ou le parcours pour les petites volailles si le temps s'y prete
29-42 jours
Le parcours herbeux pour les petites volailles
42-100 jours
Le parcours herbeux specific, car nous separons les pondeuses, les poules et les palmipedes
100+ jours
Les volailles chair sont selectionees quand elles sont au poid de 1,7kg a 2,2kg pour l'abattage
Provenance
Les etapes de production
Notre Basse Cours
Oies de Toulouse
2 Couples producteurs
Production interne -  Prev 2014: 15-20 oies pac
Nos oies productrices ont une double fonction: production d'oeufs et gardiennage des parcours.
Canards de Barbaries
1 Male et 3 femelles
Production interne -  Prev 2014: 20-25 canards pac
Nous avons essaye trois souches: Toulouse, Nouvelle Guinee et Poitevine. La Toulouse est de loin celle qui repond le mieux a nos besoin et offre la meillleure rusticite et rapport qualite prix.
Nous avons essaye deux souches: Barbarie et demi sauvage. La rusticite des deux est bonne mais la souche Barbarie produit une viande plus adaptee a nos clients.
Poules
2 coqs, 14 pondeuses
Trois souches: Marans, Orpington
Production interne -  Prev 2014: 250-300 poulet pac
et 2000 a 2500 oeufs
Caille Japonaise
1 male, 7 femelles
Production interne -  Prev 2014: 24 Cailles pac
et +1000 oeufs
Provenance interne: dechets du jardin
Provenance externe: Ble, mais concasse

Proportion: 75% cereales, 25% melange complet
Alimentation
Pintade

Les nouvelles races / souches pour 2014
Les Labels
De la poule industriel surgelee importee (pas chere mais inmangable...) aux versions fermieres, bio, label rouge, etc..., on finit par se demander pourquoi tel ou tel label et son prix correspondant.
Pour ceux mordus du besoin de details, on vous a mis les cahiers des charges de differents labels. Malheureusement, ils ne decrivent pas vraiment les conditions d'elevages.

Notre position est simple: avoir un elevage offrant aux animaux des conditions naturelles de croissance, confortable, des aliments sains et naturels. L'abattage est effectue quand l'indice de conversion (ratio quantite de nourriture pour quantite de viande) est optimale.
Commencer son propre elevage